La FNATH en quelques chiffres

200 000 adhérents
depuis 1921
20 000 bénévoles
 

 

 

 

 

 

 

Une société
plus sûre

Actions de prévention des accidents du travail, de la route ou domestiques.
Une société
plus juste
Défendre et faire progresser vos droits.
Une société
plus solidaire

Faire accepter les accidentés de la vie comme des citoyens à part entière.

La FNATH

Rétablissement des comptes de la Sécurité sociale. Qui a payé la note depuis 10 ans ?

La FNATH ne peut que se féliciter du rétablissement des comptes publics et des annonces récentes sur un déficit de l’assurance maladie au plus bas depuis plus d’une décennie.

La FNATH, qui n’a pas la mémoire courte, rappelle que cette situation excédentaire s’est construite, depuis 2004, au prix d’une augmentation du reste à charge sans commune mesure pour les usagers de la santé : les franchises médicales qui n’ont jamais été remises en cause par les gouvernements successifs, les multiples déremboursements, la sortie des ALD de certaines pathologies comme l’hypertension artérielle, l’explosion non maîtrisée à ce jour des dépassements d’honoraires ou, encore, l’augmentation du prix des mutuelles avec un mécanisme d’aide à une complémentaire santé inefficace, les pensions d’invalidité dont le niveau est ridiculement bas


Nos actions

Droit à compensation.Une proposition de loi, décevante, qui doit être fortement enrichie

 

 

Le droit à compensation, grande avancée de la loi handicap 2005, n’a depuis cette date jamais évolué, malgré les dysfonctionnements nombreux et les revendications portées par les associations. La proposition de loi du député Philippe Berta inscrite à l’ordre du jour aujourd’hui à l’Assemblée nationale donne l’occasion, pour la première fois, depuis 12 ans de débattre de ce droit à compensation. Pour cette raison, la FNATH regrette son contenu, et en particulier un article qui ne cherche qu’à gagner du temps dans l’application du droit à compensation, et demande le lancement d’un grand chantier afin de l’enrichir substantiellement pour améliorer concrètement et rapidement la vie des personnes handicapées.

 

 


Actualités

Obligation d’emploi des travailleurs handicapés Une première série de mesures positives, malgré le manque d’études d’impacts

La réunion conclusive de la première phase de concertation sur l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés s’est tenue ce matin en présence de Murielle Pénicaud, Ministre du Travail, et Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat aux personnes handicapées. La FNATH qui participait aux concertations et à cette réunion conclusive note un certain nombre de mesures positives dont certaines particulièrement attendues.

La situation de l’emploi des travailleurs handicapés se dégrade régulièrement avec une augmentation du nombre de chômeurs handicapés et une hausse des licenciements pour inaptitude. Ainsi, plus de 500 000 travailleurs handicapés sont au chômage et plus de 100 000 personnes sont licenciées pour inaptitude.

 




Recherchez le groupement FNATH le plus proche de chez vous

La Fnath Mentions légales Nous contacter